Processus

FEUTRE DE LAINE

Savoir-faire technique très précis, le feutre permet, par le pouvoir de l’eau chaude, du savon et du geste, de créer des surfaces de laine. Loin de la feutrine ou du feutre industriel, il s’agit ici de créer la matière, un assemblage de fibres de laine.

Le feutre de laine est une source incroyable de création : en amalgamant les fibres, le champ des possibles s’ouvre, permettant de réaliser à la fois des surfaces, mais également des volumes, dans une diversité de matières très large.

A partir de laine cardée qu’il répartit, humidifie et savonne manuellement, le feutrier conduit les fibres de laine à s’amalgamer afin de créer le feutre, textile non tissé. Ce processus lui permet de faire naître une matière solide, dense ou légère, tout en dirigeant sa forme, à plat ou directement en volume. / Le métier de FEUTRIER a fait son entrée dans la liste officielle des Métiers d'art en France (arrêté du 24 décembre 2015 publié au Journal Officiel du 31 janvier 2016).

BRODERIE

Broder, un savoir-faire séculaire, une tradition aussi foisonnante que diverse, une technique exigeante.
Broder, c’est d’abord apprendre la patience : point après point, se dessine sur le tissu un motif, un parti pris, un chemin.
Mais c’est aussi travailler à renouveler ce savoir-faire acquis, digérer les gestes pour se les approprier, les faire vivre dans le temps présent.

MATIÈRES

Les matières utilisées à l’atelier sont, dans la mesure du possible, naturelles, écologiques et respectueuses de l’environnement et des animaux, ou bien alors issues du réemploi.

Les laines utilisées pour le feutre sont certifiées MULESING FREE*, et OEKO-TEX STANDARD 100 pour les couleurs (DHG)

Les fils de soie sont travaillés en France par une Entreprise du Patrimoine vivant (Au Vers à Soie).

Les fils de mohair proviennent d’une ferme française, bourguignonne, respectueuse de ses animaux (Ferme Mazurka Lana).

Les fils d’angora sont produits en France dans une ferme respectueuse de ses animaux, et la mue des lapins obtenue par fourrage à effet dépilatoire: le lagodendron, (récolte aisée, rapide et respectueuse du bien-être animal.) (Angora de France)

* Le Mulesing est une technique chirurgicale d’ablation d’une partie de la peau périnéale des moutons. Pratique courante en Australie (moyen de réduire l’incidence de la miase sur les moutons mérinos) ; extrêmement douloureuse.

Fermer le menu