Note d'intention

A la croisée du concept et du savoir faire, une envie de créer un monde.
Un univers achrome, où la couleur s’efface pour laisser place à la nuance : blanc, ivoire, beige ténu…
Un monde tactile, où plonger la main, où abandonner l’esprit.
Un espace, libéré des contraintes sociales, où prendre le temps de revenir à son intime humanité.

Donner du temps à la matière.
Dialoguer avec elle.
Laisser s’instaurer une entente profonde entre le matériau et la main.
Se laisser guider par les mille possibilités d’un matériau noble laissé libre de vivre.

Interroger le rapport à l’autre : cet humain inconnu de soi, ce différent.
Observer les émotions qui jaillissent, se déploient, prennent place.
Se laisser bercer par ce qui naît au creux de l’intime.
Rentrer dans l’invisible palpable.

Offrir à celui, celle qui regarde, de se faire acteur.ice de son rapport à l’autre.
Proposer un espace : à mi chemin entre soi et l’oeuvre, un temps, un lieu, une aura. Une expérience tactile et émotionnelle entre un monde de fibres et l’intériorité du soi.
Abandonner pour un temps le dehors. Plonger dans un monde de sensations, de nuances, de surprises. Permettre à l’oeuvre de livrer son intimité.
Choisir des fibres naturelles issues de filières respectueuses de l’environnement : un manifeste pour un monde plus juste, poétique, libre. Libre de plonger dans l’intime d’une matière, dans l’essentiel d’une relation intime entre artiste, œuvre et regardant.

Je voudrais ouvrir une porte entre incommensurablement intime de l’artiste et le si profond de celui qui se saisit de l’œuvre.

/ 2020

Fermer le menu