À propos

Bio

Nourrie par des études éclectiques, Viviane Sagnier se tourne finalement vers les arts textiles, mue par ce besoin de toucher : le fil, la laine, la matière.

Très vite intéressée par la notion de contact, elle s’attache à chercher l’interaction avec le textile, à donner envie de toucher pour ressentir.

Il existe plus d’une manière de raconter des histoires.
 Chez Viviane Sagnier, jeune femme férue de littérature, l’envie de prendre un chemin de traverse mène vers des récits ne tenant qu’à un fil.
 Tout à la fois Schéhérazade et Pénélope, elle imprime ses émotions, sculptant des paysages laineux, brodant de blancs récits à la poésie omniprésente, concoctant de savantes potions colorées. Elle s’emploie à chaque instant à enchanter la matière.
 Qu’on ne s’y trompe pas, si le voyage est doux et simple pour ceux qu’elle invite à regarder, il est semé d’embuches, de luttes et de ténacité pour celle qui mène la barque avec sa passion comme guide, explorant ses territoires textiles avec talent et opiniâtreté, le tout pour notre plus grand bonheur !
E. A. Bridier

Un besoin de partager l’amour des belles matières à travers son travail, à plonger dans un univers monochrome, tout en nuances et en poésie.

Son travail se décline autour de matériaux naturels, simples à toucher et riches à vivre.

Expos

  • Matières à voyager / exposition collective / Du 18 au 22 novembre 2020 / Porte de Versailles, Paris.
  • É.E.S / exposition collective / Du 15 janvier au 8 mars  2020 / La commanderie des templiers, Elancourt (Ile de France) / Commissariat : Association Erhia.
  • Émotions Électives / exposition personnelle / Du 18 au 23 février 2020 / Galerie Art Rencontre, Eaubonne (Ile de France)
  • Miniartextil / exposition collective/ Automne 2019 / Como (Italie)

Parcours

  • 2018 / Diplôme des Métiers d’Art Textiles / broderie | La Source / Nogent sur Marne | Mention Excellent
  • 2016 / Licence d’histoire de l’art / arts décoratifs | Université Blaise Pascal / Clermont-Ferrand
  • 2014 / Classe préparatoire aux Grandes Écoles littéraire Lettres classiques | Lycée Chateaubriand / Rennes

Note d'intention

A la croisée du concept et du savoir faire, une envie de créer un monde.
Un univers achrome, où la couleur s’efface pour laisser place à la nuance : blanc, ivoire, beige ténu…
Un monde tactile, où plonger la main, où abandonner l’esprit.
Un espace, libéré des contraintes sociales, où prendre le temps de revenir à son intime humanité.

Donner du temps à la matière.
Dialoguer avec elle.
Laisser s’instaurer une entente profonde entre le matériau et la main.
Se laisser guider par les mille possibilités d’un matériau noble laissé libre de vivre.

Interroger le rapport à l’autre : cet humain inconnu de soi, ce différent.
Observer les émotions qui jaillissent, se déploient, prennent place.
Se laisser bercer par ce qui naît au creux de l’intime.
Rentrer dans l’invisible palpable.

Offrir à celui, celle qui regarde, de se faire acteur.ice de son rapport à l’autre.
Proposer un espace : à mi chemin entre soi et l’oeuvre, un temps, un lieu, une aura. Une expérience tactile et émotionnelle entre un monde de fibres et l’intériorité du soi.
Abandonner pour un temps le dehors. Plonger dans un monde de sensations, de nuances, de surprises. Permettre à l’oeuvre de livrer son intimité.
Choisir des fibres naturelles issues de filières respectueuses de l’environnement : un manifeste pour un monde plus juste, poétique, libre. Libre de plonger dans l’intime d’une matière, dans l’essentiel d’une relation intime entre artiste, œuvre et regardant.

Je voudrais ouvrir une porte entre incommensurablement intime de l’artiste et le si profond de celui qui se saisit de l’œuvre.

/ 2020

Processus

Matières

Les matières utilisées à l’atelier sont, dans la mesure du possible, naturelles, écologiques et respectueuses de l’environnement et des animaux, ou bien alors issues du réemploi.

Les laines utilisées pour le feutre sont certifiées MULESING FREE*, et OEKO-TEX STANDARD 100 pour les couleurs (DHG)

Les fils de soie sont travaillés en France par une Entreprise du Patrimoine vivant (Au Vers à Soie).

Les fils de mohair proviennent d’une ferme française, bourguignonne, respectueuse de ses animaux (Ferme Mazurka Lana).

Les fils d’angora sont produits en France dans une ferme respectueuse de ses animaux, et la mue des lapins obtenue par fourrage à effet dépilatoire: le lagodendron, (récolte aisée, rapide et respectueuse du bien-être animal.) (Angora de France)

* Le Mulesing est une technique chirurgicale d’ablation d’une partie de la peau périnéale des moutons.

Pratique courante en Australie (moyen de réduire l’incidence de la miase sur les moutons mérinos), elle est extrêmement douloureuse.

© Loine Desenclos

Feutre de laine

Savoir-faire technique très précis, le feutre permet, par le pouvoir de l’eau chaude, du savon et du geste, de créer des surfaces de laine. Loin de la feutrine ou du feutre industriel, il s’agit ici de créer la matière, un assemblage de fibres de laine.

Le feutre de laine est une source incroyable de création : en amalgamant les fibres, le champ des possibles s’ouvre, permettant de réaliser à la fois des surfaces, mais également des volumes, dans une diversité de matières très large.

Broderie

Broder, un savoir-faire séculaire, une tradition aussi foisonnante que diverse, une technique exigeante.
Broder, c’est d’abord apprendre la patience : point après point, se dessine sur le tissu un motif, un parti pris, un chemin.
Mais c’est aussi travailler à renouveler ce savoir-faire acquis, digérer les gestes pour se les approprier, les faire vivre dans le temps présent.